Nos élèves parlent de nos formations

Un projet à beau être bon, s’il n’est pas bien présenté (aussi bien dans le fond que dans la forme) il ne saura convaincre de potentiels partenaires (sponsors, mécènes, etc.)
Il faut donc soigner sa présentation, ainsi que sa technique rédactionnelle pour traduire exactement l’idée dans des termes qui peuvent accrocher le lecteur et susciter son intérêt. Je suis plus en confiance car je me sens suffisamment outillée pour me lancer à court terme en tant qu’artiste indépendante, mais aussi à moyen terme dans la production de spectacles, puis de la production phonographique. Google Classroom est un outil que je découvre avec la formation, et je le trouve pratique. Il intègre beaucoup de fonctionnalités qui agrémentent vraiment la formation virtuelle.

Formation Music Business
Gladys Sognon-Des
Bénin

Dans la production discographique, j’ai saisi l’importance de ne pas négliger l’aspect commercial en plus de l’artistique, pour éviter de finir avec un projet invendable. J’ai aussi appris à concevoir des projets en considérant divers aspects qui ne concernent pas seulement l’organisateur (moi), mais qui cherchent aussi à bénéficier à un sponsor potentiel. Une phrase m’a particulièrement frappé. A ce sujet une phrase m’a beaucoup marqué : « le succès d’un projet est certes aléatoire mais lorsqu’on le planifie on limite l’échec »
Google Classroom est juste magnifique. Facile à utiliser. Bonne ergonomie. Bref, un outil intéressant pour un enseignement de qualité surtout à distance.

Formation Music Business
Freddy Misiki
RDC

Le cours sur la direction artistique m’a aidé à définir mon projet artistique en me donnant les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées et cohérentes avec ma vision artistique. Ce cours m’a appris à identifier mon style musical, à déterminer les éléments clés de mon image artistique et à créer une cohérence entre ma musique et mon image.
Il y a plusieurs idées préconçues que je pourrais éviter telles que : « Je n’ai pas besoin de m’échauffer la voix avant de chanter. »

Formation Identité Artistique
Wel Maye
Tchad

Suite à la formation, les idées préconçues que je n’aurais plus : « Soit on naît chanteur, soit on ne le deviendra pas », « Tu ne peux pas élargir ta tessiture », « Les chanteurs ne mangent pas épicés ce n’est pas bon pour la gorge », « Si tu sais respirer, tu sais chanter », « Pour chanter haut, il faut chanter fort ».

J’ai réalisé que le chant ce n’est pas qu’une passion, c’est aussi et surtout un projet, une entreprise qui nécessite un plan, des fonds, des capacités humaines etc…

Formation Identité Artistique
Betty Onanga
Gabon

Le module 1 m’a permis d’en apprendre plus sur ma voix et comment elle réagit à mon alimentation. J’ai pu repérer quelques habitudes que j’avais qui mettaient mes cordes vocales en difficulté. Après cette formation,, je réalise que la direction artistique que je connaissais un peu déjà est quelque chose qui doit s’ancrer dans la personnalité même de l’artiste avant tout.
Maintenant, je pense que là j’ai les moyens de moins m’éparpiller et d’arriver à un projet plus fini et plus cohérent.

Formation Identité Artistique
Rys Marion
Bénin

Pour moi, le journalisme à travers les médias traditionnels, est un dogme par son format habituel de présentation de l’information. Dès lors que j’ai suivi ce cours, je me suis rendu compte qu’à travers les NTIC, il faut de la créativité pour accrocher les internautes.

Formation Journalisme & Multimédia
Blaise Allasra
Tchad

Je n’ai jamais pensé qu’il y a un cv vidéo. C’est grâce à cette école que j’ai découvert qu’il y a un cv vidéo et qu’on peut poster sur les réseaux professionnels à savoir LinkedIn et autres pour chercher du boulot. J’ai trouvé cela très efficace et professionnel.

Formation Journalisme & Multimédia
Bonheur Nedoumbayel
Tchad